Marcel Amon-Tanoh remplacé à la tête du Conseil de l’Entente

Quatre mois après avoir été accusé de mauvaise gestion, l’ex-ministre ivoirien des Affaires étrangères a été remplacé à la tête du secrétariat exécutif de l’institution ouest-africaine, poste qu’il occupait depuis janvier 2022.

 

Marcel Amon-Tanoh quitte son poste de secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente qu’il occupait depuis janvier 2022. Il sera remplacé dans cette fonction par son compatriote ivoirien Wautabouna Ouattara, professeur d’économie, actuel directeur de cabinet du ministre délégué auprès du ministère d’État, ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, nommé au rang d’ambassadeur par Alassane Ouattara en 2021.

La décision, qui n’a pas encore été rendue officielle mais qui a été confirmée à Maghrebe par l’entourage d’Amon-Tanoh, a été entérinée lors d’un conseil des ministres extraordinaire des États membres (Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Niger, Burkina Faso) de cette institution sous-régionale basée à Abidjan.

Retour en haut