pour sekkouri, l’amélioration des conditions de travail des agents de

Pour Sekkouri, l’amélioration des conditions de travail des agents de sécurité privée est prioritaire

Younes Sekkouri, ministre de l’Intégration économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, a souligné l’importance de répondre aux défis rencontrés par les agents de sécurité privée.

Selon Alyaoum24, il a affirmé que leur situation constituait une priorité pour son ministère, qui travaille activement sur un programme visant à apporter des solutions d’ici 2024.

Lors d’une session de questions orales à la Chambre des conseillers mardi, Younes Sekkouri a mis en évidence l’évolution du secteur de la sécurité privée, désormais plus exigeant en termes d’effort, par rapport à la situation en 2004 où la garde se limitait essentiellement aux gardiens d’immeubles. À cette époque, le travail était considéré comme moins fatigant, justifiant une durée de travail fixée à 12 heures.

Cependant, avec l’expansion du domaine de la sécurité privée, des modifications du Code du travail s’avèrent nécessaires pour s’adapter aux nouvelles réalités du secteur. Sekkouri a évoqué dans ce sens les 34.000 inspections menées par son ministère auprès des travailleurs de ce secteur, révélant que leurs principales préoccupations se concentrent autour de la rémunération, des longues heures de travail, ainsi que de la protection et de la sécurité sociales.

Retour en haut